Tels Quels, vos derniers achats.

  • Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...
    Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

  • Le 5 septembre, un peu après minuit, les services de Death-Cast appellent Mateo Torrez et Rufus Emeterio pour leur annoncer une bien mauvaise nouvelle : c'est aujourd'hui qu'ils vont mourir.
    Mateo et Rufus ne se connaissent pas, mais, pour des raisons différentes, ils cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour final. La bonne nouvelle ? Il existe une appli pour ça ! L'appli s'appelle Le Dernier Ami, et grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée.

  • Nouv.

    Jamais ils n'en avaient parlé. De quoi ?
    De ce qui est au centre de la société française, dans tous les domaines : le mépris.
    Tapie, Pinault, Onfray, Sarkozy, Hidalgo, Luchini et bien d'autres... Tous ont un point commun : à un moment ou à un autre, ils ont été confrontés à cette épreuve dont ils ont fait une force.
    Avec une liberté de ton à laquelle nous ne sommes pas habitués, ils se sont confiés à Sébastien Le Fol.
    Tous ont souffert un jour de ne pas avoir les bons codes, les bonnes manières, les bons diplômes, les bons réseaux. D'où cette terrible phrase souvent entendue : « Reste à ta place... ! ».
    Mais au lieu de les accabler, cette arrogance les a galvanisés.
    Ce livre inclassable mêle l'histoire et l'enquête. On passe de l'Ancien Régime à la Ve République, de Louis XIV à Macron. Il en résulte un décryptage iconoclaste du malaise de la société française. De l'école aux coulisses de la réussite, on y découvre un monde fermé, obéissant à des règles connues des seuls initiés.
    Un document exceptionnel sur un phénomène de société qui est aussi un enjeu politique à la veille d'une élection capitale.

  • Dans un palais à Rome, le belle princesse Vanina Vanini tombe sous le charme d'un jeune carbonaro, et use habilement de son pouvoir de persuasion pour le sauver et le garder près de son coeur. C'est un bien inattendu contrat qu'accepte Nantas, un jeune provincial sans le sou : épouser la fille volage du baron Danvilliers et reconnaître l'enfant qu'elle porte. L'ambition rassasiée du pouvoir ne saura pourtant contenter le plus grand désir de Nantas... Ginevra di Pimbo, fille d'un baron corse établi à Paris et ami fidèle de Bonaparte, se prend d'affection pour un officier italien éxilé. Ginevra va alors jusqu'à rompre tout lien avec son père, fermement opposé à leur mariage.

  • carnet carré noir Nouv.

    «J'étais à mi-chemin de la traversée de l'Amérique, sur la ligne de partage entre l'Est de ma jeunesse et l'Ouest de mon avenir.»Sur la route, 1957. Jack KerouacChaque carnet possède des pages légèrement lignées, s'ouvre par une citation extraite de l'oeuvre dont il est le reflet, signée du nom de l'auteur, et se clôt par un rappel de l'histoire de la collection blanche.Couverture avec marquage chrome sur un papier teinté noir.

  • Théâtre Auteur de «tragédies patriotiques», Marie-Joseph Chénier est au théâtre ce que David est à la peinture : l'incarnation même de la Révolution. Charles IX, créée le 4 novembre 1789, connaît ainsi un succès comparable à celui du Mariage de Figaro : Chénier y propose une dramaturgie qui renouvelle l'art de la tragédie. Henri VIII, Fénelon et Timoléon confirmeront à leur tour que le frère cadet d'André est bien une figure littéraire de premier plan en cette ultime décennie du XVIIIe siècle.
    . Charles IX . La critique de la tragédie de charles IX (de Palissot) . De la liberté du théâtre en france . Henri VIII . Fénelon . Timoléon

  • l'anté-peuple

    Sony Labou Tansi

    Dadou repousse les avances d'une de ses élèves mais sombre dans l'alcool en pensant à elle. Rejetée, la jeune fille se suicide. Dadou est accusé de l'avoir tuée. La foule en colère tue toute sa famille et l'envoie en prison, d'où il finit par s'échapper. Commence alors une vie d'errance particulièrement difficile.

    Sony Labou Tansi est né en 1947 au Congo où il a vécu jusqu'à sa mort en 1995. Romancier, poète et dramaturge, il est l'auteur de six romans, dont La Vie et demie, disponible en Points, et d'une douzaine de pièces de théâtre.

  • le ministère des contes publics Nouv.

    Une maternité ferme. Un accouchement tourne mal. Un enfant meurt. Interpellé, le préfet n'a qu'une chose à dire : « nous sommes comptables de la dette publique ». Et le verrou est mis.
    Proposition de la littérature : tourner la clé.
    À l'évidence, tout tient dans une formule - mais qu'est-ce qu'elle tient cette formule ? Un ordre, des intérêts, un verrouillage. En guise de quoi on dit : LaDettePubliqueC'estMal. C'est un assommoir : trente ans de répétition, des parleurs, des figures, des grimaces - tous les tours de l'autorité. Qui n'y feront rien : ce seront toujours des contes.
    Mauvais livre de contes : l'ouvrir, le désosser, le bazarder.

  • Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l'Humanité. Voilà une centaine d'années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d'une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd'hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s'estiment au moins à l'abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d'eux qu'une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S'engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain...

    Une édition en grand format regroupant les tomes 1 à 3 de la série et incluant des pages couleurs inédites.

  • Tous les enseignements communs et les enseignements de spécialité (Maths, SES, Hist-géopolitique-Science politique).
    Les cours complets , pour comprendre et mémoriser l'essentiel.
    Tout pour réussir votre BAC DE FRANÇAIS : les 12 oeuvres et parcours littéraires du programme 2022, des sujets-types corrigés et les conseils indispensables pour réussir le commentaire, la dissertation et l'épreuve orale.
    Des méthodes pour préparer les épreuves de contrôle continu.
    De nombreuses cartes, documents iconographiques et chronologies pour rendre le cours attractif.

    Toutes les informations sur la réforme du lycée , le nouveau BAC expliqué et le contrôle continu comptant pour le BAC.

  • On sent en soi-même un plaisir secret lorsqu'on parle de cet empereur ; on ne peut lire sa vie sans une espèce d'attendrissement ; tel est l'effet qu'elle produit qu'on a meilleure opinion de soi-même, parce qu'on a meilleure opinion des hommes.
    Montesquieu

  • la fille de la plage t.2

    Inio Asano

    • Imho
    • 18 Juin 2015

    Kosuke et Koume se sont quelques peu perdu de vu mais cette dernière n'arrive pas à oublier son ancien amant.

  • la jeune fille de la plage

    Inio Asano

    • Imho
    • 6 Janvier 2015

    Dans une ville calme et paisible au bord de la mer, Koume et Kosuke, deux lycéens, entament une relation charnelle.

  • Dans cette intégrale regroupant les deux volumes de Solanin d'Inio Asano, on retrouve la bouleversante histoire de ce couple formé par Meiko et Taneda et de leurs amis en même temps que leurs questionnements sur la vie urbaine, sur leurs perspectives d'avenir floues. Toute une lecture de la société japonaise contemporaine ! On se laisse de nouveau envahir par la magie, la nostalgie, le charme et la cruauté de cette histoire de vie. Le volume reprend, en fin de volume, deux chapitres bonus inédits qui complètent la réflexion d'une belle façon, ainsi qu'une postface très intéressante de l'auteur.

  • personne ne sort les fusils Nouv.

    De mai à juillet 2019 se tient le procès France Télécom-Orange.

    Sept dirigeants sont accusés d'avoir organisé la maltraitance de leurs salariés. Parfois jusqu'à la mort.

    On les interroge longuement, leur fait expliquer beaucoup.

    Rien à faire : ils ne voient pas le problème. Le P-DG a un seul regret : « Cette histoire de suicides, c'est terrible, ils ont gâché la fête. » Il y avait donc une fête ? Parlons-nous la même langue ?

  • Une petite ville, un microcosme de l'ancienne France, une vieille fille, Rose-Marie-Victoire Cormon, qui hésite entre deux prétendants, le chevalier de Valois et l'ex-citoyen du Bousquier. Le chevalier est vieux, coquet, sans le sou, fidèle aux Bourbons. Du Bousquier est libéral, millionnaire et encore à peu près présentable.Grave conflit, lutte de clans. Du Bousquier l'emporte. Hélas, «le mariage sera essentiellement négatif» : du Bousquier est impuissant. Si Mlle Cormon avait suivi des cours d'anthropologie, si elle avait considéré le «nez prodigieux», le «nez magistral et superlatif» du chevalier, et le «nez aplati», «la voix de spéculateur éreinté» de du Bousquier, elle aurait «évité les effroyables malheurs de sa vie conjugale».

  • la nuit tombée sur nos âmes Nouv.

    Gênes, juillet 2001.
    Les chefs d'État des huit pays les plus riches de la planète se retrouvent lors du G8. Face à eux, en marge du sommet, 500 000 personnes se sont rassemblées pour refuser l'ordre mondial qui doit se dessiner à l'abri des grilles de la zone rouge. Parmi les contestataires, Wag et Nathalie sont venus de France grossir les rangs du mouvement altermondialiste. Militants d'extrême-gauche, ils ont l'habitude des manifs houleuses et se croient prêts à affronter les forces de l'ordre. Mais la répression policière qui va se déchaîner pendant trois jours dans les rues de la Superbe est d'une brutalité inédite, attisée en coulisses par les manipulations du pouvoir italien. Et de certains responsables français qui jouent aux apprentis-sorciers.
    Entre les journalistes encombrants, les manoeuvres de deux agents de la DST, et leurs propres tiraillements, Wag et Nathalie vont se perdre dans un maelstrom de violence. Il y aura des affrontements, des tabassages, des actes de torture, des trahisons et tant de vies brisées qui ne marqueront jamais l'Histoire. Qui se souvient de l'école Diaz ? Qui se souvient de la caserne de Bolzaneto ? Qui se souvient encore de Carlo Giuliani ?
    De ces journées où ils auront vu l'innocence et la jeunesse anéanties dans le silence, ils reviendront à jamais transformés. Comme la plupart des militants qui tentèrent, à Gênes, de s'opposer à une forme sauvage de capitalisme.

  • Le Conte de Floire et Blanchefleur figure parmi les oeuvres fondatrices de la littérature narrative sentimentale : sur le motif antique des jeunes amants que le destin a séparés et que la force de l'amour réunira, un clerc du XIIe siècle a composé un récit initiatique captivant, riche de sens et alerte de forme.
    Ce récit bref a suscité au Moyen Age un tel engouement que de nombreux troubadours ne se sont pas privés de citer en exemple l'idylle des deux héros.
    La présente édition s'efforce de mettre à la disposition du lecteur d'aujourd'hui un texte qui réponde aux exigences de la philologie moderne tout en cherchant à faire apparaître les contours du récit primitif, altéré par la tradition manuscrite et parfois dénaturé par les interventions des remanieurs.
    La traduction, outre le secours qu'elle fournit au lecteur que le déchiffrement de l'ancien français pourrait déconcerter, tente de refléter aussi fidèlement que possible le ton et le style du récit originel et, les notes aidant, de procurer à chacun les moyens de procéder à une lecture à la fois pertinente et plaisante.

  • Il n'existe pas plus d'hommes sans mémoire que de sociétés sans ruines. Cette Histoire universelle des ruines vise à élucider le rapport indissoluble que chaque civilisation entretient avec elles.
    L'Égypte ancienne confie la mémoire de ses souverains à des monuments gigantesques et à des inscriptions imposantes. D'autres sociétés préfèrent pactiser avec le temps, comme les Mésopotamiens, conscients de la vulnérabilité de leurs palais de briques crues, qui enterrent dans le sol leurs inscriptions commémoratives. Les Chinois de l'Antiquité et du Moyen Âge remettent le souvenir de leurs rois et de leurs grands hommes à des inscriptions sur pierre et sur bronze dont les antiquaires scrupuleux collectent les estampages. D'autres encore, les Japonais du sanctuaire d'Isé, détruisent puis reconstruisent à l'identique, en un cycle infini, leurs architectures de bois et de chaume. Ailleurs, dans le monde celtique et en Scandinavie, comme dans le monde arabo-musulman, ce sont les poètes ou les bardes qui ont la charge d'entretenir la mémoire.
    Les Grecs et les Romains considèrent les ruines comme un mal nécessaire qu'il faut apprendre à interpréter pour les maîtriser. Le monde médiéval occidental affrontera l'héritage antique avec une admiration fortement teintée de répulsion. Face à cette tradition, la Renaissance entreprend un retour d'un type nouveau à l'Antiquité, considérée comme un modèle du présent qu'il faut imiter pour mieux le dépasser. Les Lumières enfin bâtissent une conscience universelle des ruines qui s'est imposée à nous comme le « culte moderne des monuments » : un dialogue avec les ruines qui se veut universel et dont ce livre porte témoignage.
    Passant d'une civilisation l'autre, Alain Schnapp s'appuie autant sur des sources archéologiques que sur la poésie. Magnifiquement illustrée, cette somme est l'oeuvre d'une vie.

  • Daisy Jones et The Six... le groupe de rock le plus mythique de tous les temps. De leurs débuts dans les bars miteux d'un Sunset Strip écrasé de soleil californien à la gloire, leur histoire est celle d'une ascension fulgurante. C'est aussi celle de Daisy Jones, l'icône ultime. Mais le 12 juillet 1979, après le plus mémorable des concerts, le groupe a éclaté. Personne n'a jamais su pourquoi... Jusqu'à aujourd'hui. Musiciens, fans, managers, amants, gardiens d'immeubles, ils ont tous été les témoins de cette histoire... Mais quarante ans plus tard, chacun a sa propre version de la vérité.

  • Osera-t-il aborder cette femme qui lui sourit chaque matin dans l'autobus ? Comment dire à l'homme qui partage sa vie depuis vingt-quatre ans qu'elle ne l'aime plus ? Peut-on arrêter le temps dans sa course folle ? Entremêlant à ses propres souvenirs les réminiscences fantasmées d'inconnus, António Lobo Antunes arpente les couloirs obscurs de la mémoire à la recherche des clefs de l'existence.

  • Toujours en activité à 96 ans, Sabine Weiss a contribué de manière majeure au courant de la photographie humaniste française, qui rassemble des photographes comme Robert Doisneau, Willy Ronis ou encore Brassaï. Le goût de la rencontre, le souci de la technique et une curiosité vive et constante pour l'observation des gens - anonymes ou personnalités publiques - apparaissent comme les fils conducteurs d'une oeuvre très diverse.

empty