Bruno Léandri

  • Comment échapper aux griffes d'un douanier roumain sadique ? Comment perdre des touristes en organisant une chasse au trésor au fin fond de la Tunisie ? Comment survivre à l'extrême convivialité des toilettes vietnamiennes ? Comment résister à une sémillante guide chinoise qui veut vous emmurer dans la Grande Muraille ? Avec une bonne dose d'humour et un brin de nostalgie, l'intrépide Bruno Léandri revient sur ses souvenirs, traumatismes, ricanements, et autres stupéfactions de voyages...

  • Ratés de l'exploration, de l'aventure aérienne, des missions scientifiques, de la montagne, de la mer... Partant du principe que s'il y a eu des exploits, il y a forcément eu des échecs, Bruno Léandri a fouillé les archives. Il raconte ces voyageurs qui brillèrent par leur malchance insolente, leur ratage insolite ou leur karma désastreux. Sur un ton amusé voire grinçant, il nous livre le portrait de ces aventuriers qui, pour une fois, ne nous feront pas rêver. Parce que les intrépides sont fatigants et que les situations cocasses n'arrivent pas qu'aux autres, ce livre vengera tous les casaniers !

  • Fraîchement débarqué à Tahiti pour y tourner un remake des Révoltés du Bounty, Marlon Brando tombe éperdument amoureux d'une femme, Tarita, et d'un atoll, Tetiaroa. Avec la fougue et la loufoquerie qu'on lui connaît, Bruno Léandri nous narre l'histoire de la star hollywoodienne et de son île déserte, dont les destins sont indéfectiblement liés, depuis l'émerveillement initial jusqu'à la tragédie finale.
    Aborder une île grâce à la singularité d'un récit et au pouvoir évocateur d'une carte illustrée, c'est la proposition de la collection Insulaires, dirigée par Bruno Fuligni. Une fois dépliée, la jaquette du livre se révèle être une magnifique carte grand format de l'atoll de Tetiaroa, illustrée par Camille de Cussac.

  • Comment gagner à tous les coups au bilboquet ?
    Pourquoi les Chinois tiennent-ils si mal l'alcool ?
    Pourquoi Raymond Poincaré s'est-il fait greffer des testicules de chimpanzé ?
    Qui pourrait croire que derrière ces questions aux allures anecdotiques se cachent les grandes lois de la science ? Le quotidien et tout ce qui nous entoure de manière générale, voici les terrains de jeux favoris du professeur Léandri ! Observateur infatigable, il a passé sa vie à s'étonner des bizarreries de la science et des coquetteries de Dame Nature... Pour en retenir les plus insolites et les réjouissantes !
    L'énigmatique format A4, la banane de Newton, les nombres remarquables, la bulle du capitaine Haddock, le chat de Schrödinger, les chevilles de Linné ou encore le mystère du vortex n'auront plus de secrets pour vous ! Pédagogue de choc, Bruno Léandri se fait un malin plaisir à nous expliquer le pourquoi du comment.

  • Quand s'éteignirent le dernier empereur romain, le dernier antipape, le dernier député bonapartiste ? Comment a sombré le dernier terre-neuvas, pourquoi une foule compacte a-t-elle suivi le dernier omnibus à cheval ? Sait-on que le dernier calife est mort pendant la libération de Paris, dans le 16 e arrondissement ? Et que le dernier pingouin géant a été tué pour être vendu empaillé ?

    En quarante histoires de survivance ultime, ce sont des mondes qu'on voit s'effacer à travers l'agonie de leur dernier représentant. Une exploration touchante et originale du passé, avec érudition et humour, dans le style inimitable de Bruno Léandri - le dernier des nostalgiques avoués.

  • « Vus de loin, des jeunes déconneurs, bruyants Office 22 août Office 22 août et agités, comme tous les jeunes. Vus de près, tous des cas. Des types uniques, flamboyants, géniaux à pleurer, drôles à pleurer, emmerdants à se manger les doigts, c'étaient mes copains, ce le sont toujours, j'en suis fier.
    Avec eux, tout jeune, j'ai traversé cette période, les années 1970. Vue de loin, une décennie ni plus ni moins importante que les autres.
    Vue de près, une époque charnière, féconde, tumultueuse, riche au vertige, et j'en ai visité tous les coins. Il fallait bien que je la raconte, moi aussi. Pour l'histoire, pour les archives, pour la rigolade.
    Avec des copains comme ça, dans une période comme ça, oh putain, on s'est pas ennuyés ! » B.L.

  • Savez-vous qu'un tableau exposé au Louvre a été peint avec des fragments du coeur de Louis XIII ? Qu'une guerre européenne a duré plus de trois siècles sans que personne ne s'en aperçoive ? Qu'un certain Hitler s'est engagé dans l'armée américaine pour combattre l'Allemagne nazie ? Après ses 101 curiosités scientifiques cocasses et stupéfiantes, Bruno Léandri nous expose une improbable collection de bizarreries historiques, tout aussi authentiques et désopilantes.
    Il a fouillé dans les zones d'ombre de notre histoire pour y dénicher un butin aussi hétéroclite qu'insoupçonné et nous sert ici le meilleur de ses trouvailles...

  • Une chanson entêtante, un trou de mémoire/un tic de langage/un escalator en panne, un parapluie qui se retourne, une main moite... Il est des microphénomènes qui sont tellement fréquents qu'ils passent inaperçus. Mais sont-ils vraiment si anodins ?
    Avec un zest de sarcasme, un brin de dérision et une bonne dose d'humour, Bruno Léandri passe au crible nos petites marottes, obsessions cachées, tics, superstitions, caprices et attitudes machinales... Toutes ces drôles de manies qui font notre quotidien.

  • Copies du bac

    Bruno Léandri

    • Chiflet
    • 30 Avril 2008

    Comme les autres, les people se sont assis aux mêmes tables, l'estomac noué par la même angoisse, les mains moites de la même sueur. Comme les autres, ils ont découvert consternés les mots maléfiques d'un épouvantable sujet dont ils n'avaient qu'une idée très approximative. Comme les autres, ils ont ramé, ils ont séché ou ils ont brillé, mais ils ont en tout cas tenté de prouver entre les lignes trop étroites de ces copies froides et anonymes qu'ils étaient dignes de devenir bacheliers. La seule différence avec leur voisin, c'est que plus tard ils seraient célèbres et qu'ils ne le savaient pas encore (à l'exception bien sûr des rares superstars déjà célèbres en terminale). Dans ce recueil exceptionnel qui salue le bicentenaire de cette vénérable institution, nous offrons à votre curiosité les copies d'examen presque vraies de toutes nos stars qui ont passé le bac. Et même de celles qui ne l'ont pas passé...

  • Avec Léandri, le dérisoire est essentiel, l'insignifiant devient fondamental, le négligeable indispensable. Quel que soit le domaine il déniche le détail hilarant qui tue. Rien n'échappe à cet obsédé de la broutille, ce monomaniaque de la vétille. Il vous montre à la fois tout ce que vous n'avez pas vu et pourquoi vous auriez du le voir, tellement c'est drôle. Pour ce tome 4 Léandri a repris ses chroniques du dérisoire une à une, les a mises à jour, a enrichi les textes et développé l'iconographie. Il y a ajouté tout ce qu'il n'avait pas eu la place de mettre dans le mensuel, pour aboutir à un quart d'inédit dans cet ouvrage aussi encyclopédique que désopilant !

  • A travers ses fameuses Palinodies, véritables trésors de clichés, de lieux communs, d'idées reçues, le tout décortiqué et mis à plat avec humour, LEANDRI, grand sceptique, infatigable fouineur, nous emmène dans les moindres recoins de l'Histoire, de la science, du show-biz, des arts, etc. Il pointe avec dérision les petites erreurs, les gros mensonges, les travers agaçants d'un monde trop vraisemblable, trop évident pour être honnête. Plus qu'un guide, cette véritable encyclopédie du gai-savoir apporte en quarante chapitres abondamment illustrés des centaines de vraies réponses aux grandes énigmes de l'Histoire et aux petites questions du quotidien. Savoureux et jubilatoire.

  • Pourquoi le mystère des canaux de Mars n'en est-il plus un ? Et ces sapins imbibés de parfum qui prolifèrent dans les automobiles des années 90, à quoi riment-ils ? Revoici Bruno LEANDRI, infatigable détective du futile et de l'agréable. Pour son Encyclopédie du dérisoire, il traque sans relâche le petit fait de société qui en dit long et l'imposture scientifique qui tourne court ; il scrute patiemment la géographie au microscope et la paléontologie par le petit bout de la lorgnette ; il décortique avec gourmandise le détail qui fait mouche et l'anecdote métamorphosée en mythe (savez-vous comment trouver le profil de Charles De Gaulle sur les couvercles des anciennes boîtes de Vache qui Rit ?). Comme Léandri garde toujours le sourire au bord des mots, on s'instruit en s'amusant. Et réciproquement.

  • Dans ses PHOTOS-BD, il utilise la photo pour raconter des histoires, non pas à la manière des romans-photos, mais en utilisant tous les trucs de la bande dessinée classique : bulles avec lettres dessinées en fonction de la nature des dialogues, bruits, onomatopées, lignes de mouvements, etc... L'originalité de cet album de PHOTOS-BD tient dans le décalage entre la réalité des images et le non-sens des scénarios, où l'on voit des personnages vivants agir dans un monde parallèle, coincé entre la science-fiction et le dérisoire. L'humour de LEANDRI est tout en nuances, en situations impossibles et en chutes douces. A lire bien coincé dans un fauteuil pour éviter de tomber.

  • Heureusement les Guides Léandri sont là ! Depuis la vulgarisation des grandes théories politiques jusqu'aux conseils pratiques pour votre candidat, le Guide Léandri des Élections vous fait pénétrer les coulisse impitoyables d'un univers méconnu. Le langage (glossaire des termes politiciens), l'image (analyses gestuelles, relookage), la durée (comment gérer un passé douteux, aimer les juges et rester digne en prison). Tous les aspects de la politique sont passés en revue sur un ton parodique qui vise juste sans rien épargner. Sous la houlette de Léandri, une brochette de spécialistes (dont un député vert à nous qu'on a) vous livre ses analyses en profondeur, illustrées par deux orfèvres en la matière, Lefred-Thouron et Pétillon. Que vous votiez ou vous absteniez, vous saurez désormais au moins pourquoi. Avec le Guide Léandri des Élections, préparez-vous à bourrer l'urne de manière éclairée !

  • Utile et pratique, le Guide Léandri du Mariage vous conseille. Grâce à lui, évitez les faux pas en vous passant la corde au cou. L'équipe des conseillers conjugaux réunie par Léandri passe en revue toutes les astuces pour faire de ce grand jour un moment inoubliable. Du choix de votre promis(e) à la préparation de la cérémonie, des conseils de maman pour la nuit de noces aux trucs pour un divorce heureux, tout y est. Si faire le grand saut vous angoisse, ce passage au grill de la dérision de l'institution du mariage est fait pour vous. Dans le cas contraire aussi (on n'est quand même pas des billes en killer-marketing). Cent vingt pages de bon sens détourné, abondamment illustrées par Thiriet. Enfin un livre qui ouvre les portes d'une félicité sans fin.

  • Le PDG d'une grande entreprise découvre avec effroi qu'il peut assouvir tous ses désirs d'un simple claquement de doigts, mais qu'il n'a jamais planté un clou de toute sa vie.
    Il décide alors de s'atteler à cette tâche apparemment toute simple mais qui va pourtant s'avérer fatale... Et si le clou ne s'était pas trouvé là par hasard ? Ne pas gêner l'ouverture automatique des portes est un recueil de 23 nouvelles étonnantes, drôles et déroutantes, parmi lesquelles l'histoire d'une machine qui ne faisait que chatouiller, l'histoire d'un cadavre qui ne voulait pas se faire remarquer, ou encore l'histoire d'un crémier qui se faisait du beurre sans en faire un fromage.

  • Quel délai faut-il à un crime pour devenir parfait ?
    Vous souvenez-vous que les cigarettes ont un jour été obligatoires ?
    Pourquoi ne doit-on jamais prononcer le mot "corde" sur une scène de théâtre ?
    Pour répondre à des milliers de questions du même genre, revoici Bruno Léandri, infatigable détective du futile et de l'agréable.

  • Courts jus

    Bruno Léandri

    Fidèle parmi les fidèles, Léandri enchante chaque mois les lecteurs de Fluide Glacial avec ses récits. Il était temps de réunir dans un même recueil les nouvelles dont il parsème le mensuel d'Umour et Bandessinées depuis plus de 25 ans. Voici donc une sélection de 40 histoires parmi les meilleures où l'imagination surréaliste du chantre du dérisoire fait mouche. Léandri est depuis longtemps passé maître dans l'art de raconter de courtes histoires qui vous tiennent en haleine jusqu'au bout et dont le dénouement vous laisse sans voix. L'humour de Léandri est tout en nuances, en situations impossibles et en chutes douces. A lire coincé dans son fauteuil pour ne pas tomber.

  • Cinema (le)

    Bruno Léandri

    Comment construire un scénario, réaliser un casting, réussir ses effets spéciaux, financer un film, comment mâcher des pop-corn en silence, où coller son chewing-gum pendant la séance. un sujet de plus qui n'aura aucun secret pour vous grâce à ce Guide Léandri sur le cinéma. Articles, interviews et photos à l'appui, le Guide Léandri du Cinéma fourmille de scoops ébouriffants et autres révélations décoiffantes : les scènes ratées des plus grands films, les photos de tournage de James Bond ou les vrais dessous des starlettes par exemple. Du glossaire technique à la liste complète des festivals incontournables, 120 pages désopilantes illustrées par Blutch qui feront de vous un authentique et cultivé cinéphile sans avoir besoin d'aller au cinéma. Le Guide Léandri du Cinéma, LA bible du cinéphile moderne.

  • L'entreprise

    Bruno Léandri

    Le monde de l'entreprise est en effet impitoyablement cruel pour qui n'en connaît pas les moindres rouages. Heureusement, le Guide Léandri de l'Entreprise est là, qui vous dévoile tous les secrets de cette jungle cruelle de l'entreprise. Artisans, patrons de PME ou salariés d'une multinationale, ce guide est fait pour vous. Tous les aspects de la vie en entreprise sont traités, avec toujours la même méthode didactique et débile qui fait le succès interplanétaire des Guides Léandri, référence dans le monde scientifique, économique, culturel, sportif et agricole. En bref, 120 pages délirantes mais instructives de documents, enquêtes, photos et business plans illustrées par Charb.

  • Turbulences

    Bruno Léandri


    Il la considéra en fronçant les sourcils.
    - Mademoiselle, le texte du dos de couverture d'un livre, que l'on
    appelle 4 de couv' dans le métier, sert à informer en quelques mots un
    éventuel acheteur par une description brève et séduisante du contenu,
    voire un petit extrait accompagné d'une photo de l'auteur. En aucun cas,
    il ne peut servir à envoyer un message à votre mari, j'en suis vraiment
    désolé.
    Elle émit un léger soupir.
    - Écoutez, mademoiselle, un livre est une chose importante qui demande
    du temps et de l'argent, celui-ci est un recueil de nouvelles parues dans
    le mensuel Fluide Glacial, des histoires fabuleuses, fantastiques, délirantes
    ou désopilantes, illustrées par les plus grands dessinateurs de presse
    du moment, ce n'est pas un panneau d'affichage. Si vous voulez prévenir
    votre mari, notre époque vous offre quelques moyens plus appropriés
    pour le faire, à commencer par le téléphone ou Internet.
    Elle renifla.
    - J'ajoute qu'il y a une chance sur un million pour que votre mari tombe
    précisément sur ce livre et lise la 4 de couv'. Non, je vous en prie, vous
    n'allez pas pleurer. Bon, écoutez-moi, je m'en fous, allez demander à
    l'auteur, c'est à lui de décider, mais il refusera.


empty