Olivier Rozenberg

  • Le constat est patent : le métier de député a changé. Cherchant à analyser les effets de l'intégration européenne sur l'Assemblée nationale, Olivier Rozenberg a interrogé une soixantaine de députés sur leur conception de l'activité parlementaire. Sous la pression de l'Europe, le rapport de l'élu à son électeur, à la loi, aux ministres ou à lui-même s'est modifié. Il doit monter des dossiers de subvention, se faire le relais des griefs des électeurs, agir en lobbyiste à Bruxelles, ourdir des « coups » politiques autour des enjeux européens, etc. Ainsi, différents profils de parlementaires s'européanisent. Entrepreneurs locaux, défenseurs du terroir, souverainistes, présidentiables ou experts peuplent de « tristes hémicycles », théâtres d'une profonde transformation depuis Maastricht. Une tristesse qui doit autant aux difficultés d'adaptation des deux assemblées à l'Union européenne qu'aux émotions que les représentants mobilisent quotidiennement dans l'action.

  • This book explores how the European Union has changed the French Parliament since 1992. It supports the view that the institutional adaptation of both assemblies to European affairs is largely superficial as it lacks a genuine involvement from members of parliament. Nevertheless, the role of backbenchers has changed in the context of European integration. New ways of behaving, thinking and representing have emerged. From specialized representatives to constituency members, from presidential aspirants to Eurosceptic sovereigntists, French national parliamentarians have adapted differently to the EU. Far beyond the sole scrutiny of European draft legislation, the book provides a comprehensive map of this changing environment. It supports the view that the process has been driven by the search for day-to-day emotional gratifications rather than utilitarian strategies.

  • Simone Veil, 1927-2017 Nouv.

    " Nous vous aimons, Madame " : les mots élogieux prononcés par Jean d'Ormesson lors de la réception de Simone Veil à l'Académie française, en 2010, résonnent aujourd'hui comme une déclaration partagée par des millions de personnes. Femme politique et populaire, Simone Veil est une pionnière. Première femme ministre de la Ve République en 1974, première présidente du Parlement européen en 1979, elle a occupé pendant quarante ans une place à part dans la vie politique française. Avant cet engagement, elle fut une magistrate passionnée et une militante de l'amélioration des conditions de vie des prisonniers. Tout au long de sa carrière, elle ouvrira la voie aux femmes avec sérénité et détermination, deux traits caractéristiques de sa personnalité. Grâce à de nombreux documents - pour certains inédits -, dont ses archives privées confiées aux Archives nationales en 2012, ce livre rappelle qu'avant de devenir une icône, la jeune Niçoise Simone Jacob fut plongée dans l'enfer d'Auschwitz à l'âge de 16 ans. Ce traumatisme constitue la matrice d'un destin unique marqué par un souci constant de la dignité humaine. Au fil des étapes de sa vie d'adulte, Simone Veil aura transcendé sa condition de victime pour devenir actrice de son histoire et de celle de la France.

  • Une approche très pointue, aux plans à la fois historique et institutionnel, d'un versant de la vie politique souvent méconnu mais essentiel au bon fonctionnement de nos institutions démocratiques.

empty