Pochep

  • Vieille peau

    Pochep

    Un album hilarant sur le temps qui passe, le rapport au corps à l'approche de la cinquantaine.
    Quand on est un homme en pleine force de l'âge et qu'on veut (encore) plaire aux jeunes gars, il faut suivre quelques préconisations simple : manger léger, pratiquer la muscu en salle de gym à peu près 12 fois par semaine, appliquer des lotions capillaires, des crèmes de jour et de nuit en respectant bien les horaires...
    Et surtout, ne pas perdre espoir !

  • Le génome

    Pochep

    • Glenat
    • 24 Mars 2010

    Un laboratoire perdu quelque part entre ici et ailleurs procède à d'étranges expériences de clonage. Plusieurs gamins sont clonés et enfermés dans une salle de tests. L'un d'eux parvient à s'échapper. Il part courir le monde. Mais un clone, ça ne connaît pas le monde. Empli de toute sa naïveté et de son amour, notre clone va affronter l'univers impitoyable de la rue. Son voyage initiatique va l'amener, en vrac, à rencontrer des personnes âgées qui grâce à lui vont se redécouvrir une seconde jeunesse, à fréquenter un cirque, à mendier, aussi. Ces histoires pourraient être larmoyantes ou tristes, mais elles ont la rare qualité d'allier humour noir et poésie. L'auteur, Pochep, a conçu un album quasiment sans dialogues, avec un dessin simple mais efficace, et une économie de moyens qui font de lui un grand humoriste de bande dessinée baladant sa vision originale du monde au fil des pages. La fin de l'album est plutôt surprenante, et Pochep a dessiné un petit making-of hilarant qui explique son état d'esprit au moment de la conception de ce grand album.

  • Dress code

    Pochep

    Un recueil de feuilletons déjantés signé Pochep : Western, polar, science-fiction, romance, super héros, péplum, tout est dynamité, rien n'échappe aux mains manucurées et à l'humour décalé de cet auteur improbable.Le shérif de Walnut Grove, habillé de rose, qui tente de sensibiliser ses cow-boys au charme trouble des indiens, Lady Oscar, la Rose de Versailles, qui s'avère être moustachu musculeux habillé en crinoline, le mystérieux homme atomique, qui achète ses cinq fruits et légumes frais dans la tenue d'Adam... le tout entrecoupé de fausses pubs irrésistibles.

  • Et si les guerres de Religion (1559-1610) n'étaient pas si lointaines ? Si elles étaient au contraire d'une brûlante actualité ? Attentats, massacres, radicalisations religieuses, guerres civiles... Notre époque regorge de violences commises au nom de Dieu. Elle partage avec la fin du xvie siècle une immense angoisse sur fond de révolution médiatique. Une fois n'est pas coutume, dans ce volume, c'est le passé qui interpelle le présent : des spectres, protestants survivants du massacre de la Saint-Barthélemy, surgissent au beau milieu du tournage de La Reine Margot de Patrice Chéreau et réclament justice...
    Il faut dénoncer les bourreaux et réhabiliter les victimes ! Figurant sur le plateau, notre héros se met en tête de produire son propre documentaire. Il va " refaire le film " . Parti la fleur à la caméra, accompagné de spectres, son périple le mène à interroger divers témoins de l'époque : Catherine de Médicis, Montaigne, Michel de L'Hospital, Cosme Ruggieri, François d'O ou Henri IV. A travers son enquête, il expérimente de multiples façons de voyager dans le temps, à cheval entre science-fiction et sciences sociales : fantômes débarqués du passé et hantant le présent, potions magiques, rêves, mais aussi fréquentation des archives et des historiens, découverte des journaux d'époque ou balades urbaines.
    Ses pas le mènent sur les routes de France, celles du xvie comme du xxe siècle, de Paris à Bordeaux à Paris, en passant par Lyon, Aix, Nîmes ou Bayonne. De leur expérience de la guerre civile, mais aussi de la faim et de la peste, ces " tristes hommes d'après 1560 " ont fait une force : car, pour être pleine de Dieu, de miracles et de violence, l'époque invente aussi la liberté de conscience, la pluralité religieuse, apprend à mieux distinguer le politique du religieux.
    L'absolutisme du xviie siècle s'impose finalement comme solution pour sortir des dissensions religieuses, mais les guerres de Religion inventent le " droit de résistance " , pratiquent le tyrannicide et réfléchissent au type de contrat qui unit le gouvernant et les gouvernés.

  • Qu'est-ce que les héros et les personnages de la pop culture pourraient dire à un psy ? C'est le postulat de départ de la série "la psychanalyse du héros" qui envoie chez le psy les héros de tous les genres, y compris personnages de publicité.

    Les héros de la réclame moderne, madame, sont tous au rendez-vous : La Vache qui rit, M&M's Le géant Vert, Malabar, le Bibendum Michelin, Grand-Mère, Prince de Lu, Ronald McDonald, ...

    Parce qu'ils le valent bien une analyse, ce petit coin de livre est le cadre idéal d'un grand éclat de rire dessiné par le fabuleux Pochep, l'auteur de Traboule et de Dress Code, scénarisé par Wandrille, expert es gaudrioles et autre approximation de psychanalyse de comptoir.

empty