J'ai Lu

  • L'art de perdre

    Alice Zeniter

    • J'ai lu
    • 30 Janvier 2019

    Alors que la France est traversée par une crise identitaire, l'auteure s'interroge sur ses origines algériennes, son grand-père, un harki, et le silence de sa famille. Elle raconte le destin des générations successives entre les deux pays. Prix des libraires de Nancy et des journalistes du Point 2017, prix littéraire du Monde 2017, prix Landerneau des lecteurs 2017, prix Goncourt des lycéens 2017.

  • Les impatientes

    Djaili Amadou Amal

    • J'ai lu
    • 5 Janvier 2022

    «Patience, mes filles! Munyal! Telle est la seule valeur du mariage et de la vie.» Au nord du Cameroun, au sein des riches familles peules et musulmanes, la patience est la vertu cardinale enseignée aux futures épouses. Malheur à celle qui osera contredire la volonté d'Allah! Entre les murs des concessions, où règnent rivalité polygame et violences conjugales, la société camerounaise condamne ces femmes au silence.Mais c'est aussi là que les destins s'entrelacent. Ramla, arrachée à son premier amour; Safira, confrontée à l'arrivée d'une deuxième épouse; Hindou, mariée de force à son cousin:chacune rêve de s'affranchir de sa condition. Jusqu'où iront-elles pour se libérer?

  • Nature humaine

    Serge Joncour

    • J'ai lu
    • 5 Janvier 2022

    La France est noyée sous une tempête diluvienne qui lui donne des airs, en ce dernier jour de 1999, de fin du monde. Alexandre, reclus dans sa ferme du Lot où il a grandi avec ses trois soeurs, semble redouter davantage l'arrivée des gendarmes. Habité par ses plus tendres souvenirs, il va revivre les années flamboyantes de cette vie paysanne qui lui paraissait immuable enfant.Dans ce grand roman de «la nature humaine», Serge Joncour orchestre presque trente ans d'histoire nationale où se répondent jusqu'au vertige les progrès et les luttes qui ont jalonné la fin du XX? siècle. Une instruction magnifique sur notre humanité en péril, à moins que la nature ne vienne reprendre certains de ses droits...

  • Comme un empire dans un empire

    Alice Zeniter

    • J'ai lu
    • 18 Août 2021

    Il s'appelle Antoine. Elle se fait appeler L. Il est assistant parlementaire, elle est hackeuse. Ils ont tous les deux choisi de consacrer leur vie à un engagement politique, officiellement ou clandestinement, et vont se rencontrer autour d'une question : comment continuer le combat quand l'ennemi semble trop puissant pour être défait ?Dans ce grand roman de l'engagement, Alice Zeniter met en scène une génération face à un monde violent, qui cherche, avec une contagieuse obstination, à en redessiner les contours, et s'empare audacieusement de nos existences ultracontemporaines pour interroger ce que signifie, aujourd'hui, faire de la politique.

  • Kilomètre zéro

    Ankaoua Maud

    • J'ai lu
    • 2 Octobre 2019

    Maëlle, directrice financière d'une start-up en pleine expansion, n'a tout simplement pas le temps pour les rêves. Mais quand sa meilleure amie, Romane, lui demande un immense service - question de vie ou de mort -, elle accepte malgré elle de rejoindre le Népal. Elle ignore que l'ascension des Annapurnas qu'elle s'apprête à faire sera aussi le début d'un véritable parcours initiatique.

    Au cours d'expériences et de rencontres bouleversantes, Maëlle va apprendre les secrets du bonheur profond et transformer sa vie. Mais réussira-t-elle à sauver son amie ?

  • Crénom, Baudelaire !

    Jean Teulé

    • J'ai lu
    • 13 Octobre 2021

    Si l'oeuvre éblouit, l'homme était détestable. Charles Baudelaire ne respectait rien, ne supportait aucune obligation envers qui que ce soit, déversait sur tous ceux qui l'approchaient les pires insanités. Drogué jusqu'à la moelle, dandy halluciné, il n'eut jamais d'autre ambition que de saisir cette beauté qui lui ravageait la tête et de la transmettre grâce à la poésie. Dans ses vers qu'il travaillait sans relâche, il a voulu réunir dans une même musique l'ignoble et le sublime. Il a écrit cent poèmes qu'il a jetés à la face de l'humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé le destin de la poésie française.

  • L'alchimiste

    Paulo Coelho

    • J'ai lu
    • 10 Mars 2021

    Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son coeur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de ses rêves.Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs.

  • Sérotonine

    Michel Houellebecq

    • J'ai lu
    • 7 Octobre 2020

    " Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l'amour ", écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d'ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman - son double inversé), l'échec des idéaux de leur jeunesse, l'espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue.
    Ce roman sur les ravages d'un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.

  • âge tendre Nouv.

    âge tendre

    Clémentine Beauvais

    • J'ai lu
    • 8 Juin 2022

    Forcé de faire un service civique, Valentin Lemonnier atterrit à Boulogne-sur-Mer, dans un centre pour personnes âgées atteintes de démence qui reconstitue un village des sixties. Dans son rapport de stage, l'adolescent solitaire juge ce changement de décor:très radical.Sa première mission:annoncer à une pensionnaire qui a répondu à un concours via Salut les copains en 1967 que Françoise Hardy ne pourra hélas pas venir chanter dans leur ville. Problème? Valentin déteste contrarier les gens, alors il lui promet rigoureusement l'inverse.Propulsé dans le temps et les ennuis sous l'oeil amusé de Sola, sa tutrice, Valentin va découvrir que l'amitié n'a pas d'âge. La preuve? On peut être un grand mélancolique à 14 ans, avoir reçu son lot de chagrins pour toute une vie à 30 ans, et éprouver une irrépressible envie de danser à 80 ans...

  • Soumission

    Michel Houellebecq

    • J'ai lu
    • 4 Janvier 2017

    Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s'engage dans la carrière universitaire. Peu motivé par l'enseignement, il s'attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu'à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve.

    Le talent de l'auteur, sa force visionnaire nous entraînent sur un terrain ambigu et glissant ; son regard sur notre civilisation vieillissante fait coexister dans ce roman les intuitions poétiques, les effets comiques, une mélancolie fataliste.

    Ce livre est une saisissante fable politique et morale.

  • L'autre moitié de soi

    Brit Bennett

    • J'ai lu
    • 5 Janvier 2022

    Quatorze ans après la disparition des jumelles Vignes, l'une d'elles réapparaît à Mallard, leur ville natale, dans le sud d'une Amérique fraîchement déségrégationnée. Adolescentes, elles avaient fugué main dans la main, décidées à affronter le monde.Pourtant, lorsque Desiree refait surface, elle a perdu la trace de sa jumelle depuis bien longtemps:Stella a disparu des années auparavant pour mener à Boston la vie d'une jeune femme blanche. Mais jusqu'où peut-on renoncer à une partie de soi-même?Dans ce roman magistral, l'auteure explore les méandres de l'identité, de la filiation à la volonté d'être maître de son destin, en passant par le besoin dévorant de trouver sa place.

  • Tout peut s'oublier

    Olivier Adam

    • J'ai lu
    • 2 Mars 2022

    Un appartement vide:c'est ce que découvre Nathan quand il vient chercher son petit garçon chez son ex-femme. Très vite, il doit se rendre à l'évidence:Jun a quitté la Bretagne pour rentrer au Japon, son pays natal, avec Léo. À l'incompréhension succède la panique:comment les rattraper, quand tant d'autres là-bas courent en vain après leurs disparus? Et que faire de cet avertissement que lui adresse son entourage:même s'il retrouve leur piste, rien ne sera réglé pour autant?En retraçant l'itinéraire d'un père confronté à l'impensable, Olivier Adam explore la fragilité des liens qui unissent les parents et leurs enfants.

  • Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort? 10 minutes et 38 secondes exactement.C'est ce qui arrive à Leila, jeune prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. En attendant que l'on retrouve son corps, jeté par ses meurtriers dans une poubelle, ces quelques précieuses minutes sont l'occasion pour elle de se remémorer tous les événements qui l'ont conduite d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus malfamés de la ville.C'est ainsi que la romancière Elif Shafak retrace le parcours de cette jeune fille de bonne famille dont le destin a basculé, nous contant, à travers elle, l'histoire de tant d'autres femmes dans la Turquie d'aujourd'hui.

  • Le chemin des estives

    Charles Wright

    • J'ai lu
    • 4 Mai 2022

    «Certains vont chercher le bonheur en Sibérie ou en Alaska, moi je lorgne du côté d'Aubusson, de Saint-Flour et du plateau de Millevaches... Je suis un aventurier de la France cantonale, un explorateur de sous-préfectures.»Sans le moindre sou en poche, misant sur la générosité des gens, un jeune aspirant jésuite s'échappe de la ville et de la modernité avec le désir de renouer avec l'élémentaire. Il s'offre une virée buissonnière à travers les déserts du Massif central, une petite promenade de sept cents kilomètres à pied. Le chemin des estives, récit de ce voyage, est une ode à la désertion, à la liberté, à l'aventure spirituelle. On y croise les figures de Rimbaud, de Charles de Foucauld, mais aussi des gens de caractère, des volcans, des vaches.Au fil des pages, une certitude se dessine:le bonheur est à portée de main, il suffit de faire confiance et d'ouvrir les yeux.

  • La carte et le territoire

    Michel Houellebecq

    • J'ai lu
    • 3 Mars 2012

    Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l'histoire, il commencerait par vous parler d'une panne de chauffe-eau.
    Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël. Il évoquerait Olga, une très jolie Russe rencontrée lors d'une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin "la carte est plus intéressante que le territoire". C'était avant que le succès mondial n'arrive avec la série des "métiers", portraits de personnalités de tous milieux, dont l'écrivain Michel Houellebecq.
    Il dirait aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle. L'art, l'argent, l'amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

  • Le soleil des scorta

    Laurent Gaudé

    • J'ai lu
    • 7 Septembre 2013

    Sous le soleil écrasant du Sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l'orgueil indomptable, la démence et la rage de vivre de ceux qui, seuls, défient un destin retors. Prix Goncourt 2004.

  • Se le dire enfin

    Agnès Ledig

    • J'ai lu
    • 10 Mars 2021

    De retour de vacances, sur le parvis d'une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande, le refuge.
    Là, dans une chambre d'hôtes environnée d'arbres centenaires, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d'un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu'une légende. Et Platon, un chat philosophe.
    Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ?
    S'il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d'être.

  • Eldorado

    Laurent Gaudé

    • J'ai lu
    • 2 Mars 2009

    Le commandant Salvatore Piracci intercepte les bateaux chargés d'émigrés clandestins qui passent entre la Sicile et l'île de Lampedusa, et dont les passagers risquent souvent la mort. Sa rencontre avec une survivante bouleverse sa vie et ses convictions. Quant à Soleiman, il décide lui aussi de partir du Soudan avec son frère Jamal, puis avec Boubakar, pour l'Europe.

  • Compter les couleurs

    Agnès Ledig

    • J'ai lu
    • 20 Octobre 2021

    Deux voix, deux visages, deux récits. À travers la lumière de leurs journaux intimes, Édouard et Élise se racontent et se répondent. Ils avaient le même âge quand ils se sont rencontrés, quand ils se sont aimés. Ils se retrouvent trente-trois ans plus tard.Quel est cet amour si fort, si puissant qu'il peut renaître de la déchirure?

  • Les particules élémentaires

    Michel Houellebecq

    • J'ai lu
    • 4 Septembre 2010

    Michel, chercheur en biologie rigoureusement déterministe, incapable d'aimer, gère le déclin de sa sexualité en se consacrant au travail, à son Monoprix et aux tranquillisants.
    Une année sabbatique donne à ses découvertes un tour qui bouleversera la face du monde. Bruno, de son côté, s'acharne en une quête désespérée du plaisir sexuel. Un séjour au " Lieu du Changement ", camping post-soixante-huitard tendance New Age, changera-t-il sa vie ? Un soir, une inconnue à la bouche hardie lui fait entrevoir la possibilité pratique du bonheur. Par leur parcours familial et sentimental chaotique, les deux demi-frères illustrent de manière exemplaire la société d'aujourd'hui et la quête complexe de l'amour vrai.

  • Journaliste biélorusse, l'auteure a enquêté durant trois ans. Elle a interrogé les hommes et les femmes de Tchernobyl et retranscrit leurs témoignages sur leurs sentiments, leur souffrance, leur état d'esprit et leur vision de la vie après l'accident. Il en résulte un livre où résonnent les voix des suppliciés de la catastrophe nucléaire.

  • Un amour retrouve

    Véronique de Bure

    • J'ai lu
    • 4 Mai 2022

    Il m'arrive une drôle d'histoire...C'est avec ces mots que Véronique est accueillie cette nuit-là par sa mère, soixante-treize ans. Et c'est vrai que c'en est une, drôle d'histoire, celle de la réapparition de son premier amour, premier chagrin aussi, dont elle était sans nouvelles depuis plus de cinquante ans.Très vite va reprendre une cour à l'ancienne, faite de visites, de billets doux, de retrouvailles émues et de mains qui s'effleurent. Comment vit-on l'amour retrouvé à l'âge des tables de bridge et du temps qui s'étire? Et comment, lorsqu'on est la seule fille de la fratrie, accepter la liberté nouvelle d'une mère qui nous échappe?

  • Le chant du bison

    Antonio Pérez Henares

    • J'ai lu
    • 16 Mars 2022

    Chat-Huant est encore un enfant lorsqu'il voit arriver dans sa grotte celui que l'on surnomme l'Errant, que tout le monde craint et respecte. La solitude du petit garçon et son intelligence poussent le grand homme à l'emmener dans son long périple.Un voyage initiatique commence alors pour le jeune Homo sapiens, qui découvre de nouvelles contrées, de nouveaux horizons, de nouveaux clans, leur art, le pouvoir des femmes... Il va aussi s'approcher de la vallée des Premiers Hommes, où vivent Terre d'Ombre et les Néandertaliens.Mais alors que les Lunes de glace deviennent de plus en plus rudes, alors que chaque nuit est une occasion de mourir, Chat-Huant et Terre d'Ombre comprennent qu'ils n'auront pas d'autre choix que de s'affronter pour tenter de survivre.

empty