Religion & Esotérisme

  • Devenu annuel, le magazine-livre Ultreïa ! n'est plus diffusé qu'en librairies. Cette édi- tion, plus dense, présente comme de coutume un large panorama de textes et d'images autour de la spiritualité universelle et du voyage mystique.
    Jérusalem incarne « une ville-monde ouverte aux quatre vents, le berceau commun dans lequel se sont inventés tour à tour le judaïsme, le christianisme et l'islam, et dont les lieux saints emblématiques reflètent autant les échanges et les influences réci- proques que les conflits et les confrontations », explique Vincent Lemire, spécialiste reconnu du sujet.
    La vie d'Augustin d'Hippone - citoyen romain, berbère de naissance, né au IVe siècle - a été placée sous la double influence de Platon et du Christ. Tout d'abord tenté par le manichéisme, il deviendra l'un des quatre Pères de l'Eglise latine. Christiane Rancé re- vient ici sur l'exceptionnel parcours spirituel de ce « maître de l'Occident » qui « pensa le Temps » et les liens entre le corps et l'âme.
    Éric Geoffroy trace le portrait de Yunus Emre, grand poète turc du XIII e siècle, contem- porain de Rumî et maître d'une confrérie soufie, adoptant une liberté de ton proche de celle d'Eckhart, tout en prônant la douceur, l'amour et le renoncement.
    Aujourd'hui, spécistes et anti-spécistes s'affrontent et la vision cartésienne de l'ani- mal-machine est décriée. Entre vénération, maltraitance et superstitions, « Bêtes, hommes et dieux » se côtoient depuis des millénaires. Selon les continents ou les époques l'attitude des hommes à l'égard des autres « créatures » souvent varie. Vénérés, déifiés, diabolisés ou craints, les animaux occupent une place centrale dans l'imaginaire spirituel de l'homme mais aussi dans son questionnement quant à sa place dans le monde. Nathalie Calmé ouvre le Dossier.

    Éric Geoffroy trace le portrait de Yunus Emre, grand poète turc du XIII e siècle, contem- porain de Rumî et maître d'une confrérie soufie, adoptant une liberté de ton proche de celle d'Eckhart, tout en prônant la douceur, l'amour et le renoncement.
    Aujourd'hui, spécistes et anti-spécistes s'affrontent et la vision cartésienne de l'ani- mal-machine est décriée. Entre vénération, maltraitance et superstitions, « Bêtes, hommes et dieux » se côtoient depuis des millénaires. Selon les continents ou les époques l'attitude des hommes à l'égard des autres « créatures » souvent varie. Vénérés, déifiés, diabolisés ou craints, les animaux occupent une place centrale dans l'imaginaire spirituel de l'homme mais aussi dans son questionnement quant à sa place dans le monde. Nathalie Calmé ouvre le Dossier.
    Gérard Busquet, écrivain qui réside en Inde depuis des années, rappelle que l'omnipré- sence des animaux dans l'espace religieux indien a favorisé une autre vision tant méta- physique que quotidienne.
    Autour du fragile « lieutenant de Dieu sur terre », le Coran offre aux animaux une place marginale mais révélatrice par sa fréquence symbolique. Mais entre anges, animaux et djinns, qu'est au fond le genre humain ? L'islamologue Pierre Lory s'attache à faire un point sur l'anthropologie spirituelle de l'islam. Un article de nos Cahiers métaphysiques sur El-Khidr et l'Imaginaire de l'eau dans le Coran vient lui faire écho.
    Louis Charbonneau-Lassay fut à la fois rédacteur des 1004 pages et graveur des 1157 planches composant Le Bestiaire du Christ, son ouvrage majeur. Des animaux fabuleux aux poissons, de la salamandre au loup et au dauphin, celui-ci constitue une somme irremplaçable sur la symbolique chrétienne et l'ésotérisme occidental.
    Tandis qu'Alexandre Sattler dresse une ode photographique à la bienveillance et à la douceur, Aliette Armel est allée à la rencontre d'Alain Corbin, historien des émotions et des sensibilités. L'auteur de l'Histoire du silence, de La fraicheur de l'herbe ou de La douceur de l'ombre revient ici sur son long parcours.
    Nous esquissons un portrait de Jean Servier, auteur de L'Homme et l'Invisible, ethno- logue d'exception, spécialiste des rites berbères, passionné par l'histoire de l'utopie et l'ésotérisme et Marc de Smedt rend hommage à Yvan Amar, décédé il y a 20 ans.
    Fabian et Anne Da Costa nous emmène dans un atelier de peintures d'icônes dans le Vercors et à l'occasion de la sortie de son dernier livre, Pour une écologie spirituelle, nous avons interviewé Satish Kumar qui a fondé il y a 30 ans en Angleterre une école formant à l'environnement, aux valeurs spirituelles et... aux travaux manuels.
    Alors que Cyrille J.-D. Javary expose la philosophie taoïste du Yin-Yang, nous nous ren- dons au Japon, où le moine bouddhiste de l'école Tendai tend à devenir celui qui « éclaire son coin de terre ». Pour cela, il consacre sept ans à accomplir mille jours de pèlerinage au Mont Hiei. Cet exploit, souvent qualifié de surhumain avec ses dizaines de milliers de kilomètres à parcourir, son régime végétarien et ses heures de sommeil drastiquement réduites, nous est ici narré par Clara Gohers, épouse d'un moine, qui a suivi ces singu- liers athlètes spirituels. Enfin, dans un beau retour vers le passé, Hans Silvester nous livre d'anciennes photos du mythique pèlerinage andalou del Rocio.
    En 1989, après ses succès théâtraux aux côtés de Peter Brooke, Jean-Claude Carrière a écrit le « roman du Mahabharata » en aménageant le récit du plus grand poème du monde pour le rendre plus accessible tout en restant fidèle à son esprit épique. Au- jourd'hui, le talentueux dessinateur Jean-Marie Michaud se saisit de ce texte pour en faire un extraordinaire récit graphique, fruit de trois ans d'un travail acharné et ininter- rompu. Nous présentons en avant-première les bonnes pages de cette monumentale bande dessinée de 440 pages qui sera publiée chez Hozhoni à l'automne 2019.

  • Plus loin. Plus haut... sur les chemins de la Sagesse Spiritualité, Métaphysique, Philosophie, Ethnologie, Symbolisme Le bouddhisme en Occident : déclin ou mutation ? Dans notre Dossier, nous ferons, avec des spécialistes comme Éric Rommeluère, Fabrice Midal, Philippe Cornu ou Raphaël Liogier, un focus sur cette approche spirituelle qui, après avoir conquis les coeurs en Occident, se trouvent aujourd'hui à la croisée des chemins.
    Nous irons ensuite à la rencontre de Boris Cyrulnik et reviendrons sur sa vie et sur les réflexions que la violence de l'air du temps lui inspirent.
    Swâmi Ramdas était quant à lui fermement convaincu que tous les crédos, toutes les spiritualités, étaient des chemins qui convergent vers un même sommet : nous nous proposons d'inscrire nos pas dans ceux de celui qui fut un authentique « pèlerin de la joie ».
    Leili Anvar, l'une des plus fines connaisseuses de Rûmî, consacre quant à elle un portrait sensible et érudit au mystique persan de l'Amour.
    Kyoto, « l'un des endroits les plus fascinants et les plus impressionnants de la géographie sacrée de tout l'Orient », offre une atmosphère unique, faite de profonde sérénité et de raffinement esthétique. Une découverte tout en beauté.
    Nouveau portfolio de Tuul et Bruno Morandi, tout juste rentrés d'un hiver en Mongolie, où ils nous dévoilent l'impressionnante noblesse des Aigliers Kazakhs.
    À l'heure où des groupes radicaux prétendant tuer au nom d'un Dieu de violence occupent l'espace médiatique, il est salutaire de rappeler ce qu'a été la vie et l'engagement du « Gandhi syrien », Jawad Saïd, penseur de la non-violence en Islam.
    Pascale Léger nous initiera à l'ayurvéda, médecine millénaire de l'Inde qu'elle rapproche de la démarche des Thérapeutes d'Alexandrie.
    L'écrivain et poète voyageur Kenneth White nous invite à poser les prémisses d'une nouvelle éducation philosophique et poétique porteuse de vertus.
    Tandis que nous irons à la découverte du royaume africain en terre de coca où résident les derniers témoins de l'histoire de l'esclavage dans ce pays, qui ont embrassé la culture aymara mais se battent encore aujourd'hui pour revendiquer leurs racines.
    Michel Viegnes nous proposera d'approfondir la relation entre cinéma et spiritualité.
    Ce numéro verra aussi le deuxième et dernier volet

  • Le dalaï-lama est considéré par les Tibétains comme un « océan de sagesse », mais c'est aussi un infatigable homme de paix : Laurent Deshayes, spécialiste du bouddhisme tibétain, nous raconte sa vie étonnante et évoque son enseignement.
    Suite à ses dernières déclarations, il s'interroge : Tenzin Gyatso sera-t-il le dernier de la lignée des dalaï-lamas ?
    Pour aborder ce « monument » qu'est Dante, nous avons invité deux auteurs, Éric Vinson et Christiane Rancé, qui nous livrent un portrait du poète et génie italien de la Renaissance, évoquent la dimension ésotérique de son oeuvre et nous expliquent l'invention du Purgatoire au travers de la lecture de La Divine Comédie.
    Frédérique Beaupertuis-Bressand, spécialiste reconnue de Samarkand (Ouzbékistan), ouvre les portes de cette cité mythique.
    Barbarie, effondrement, crise spirituelle : dans le dossier, La métamorphose du monde, la parole est donnée à des spécialistes de l'écologie, de l'économie et à des historiens, pour tenter d'éclairer cette conjonction de déflagrations qui viennent percuter le monde et évoquer les défis à relever et les solutions qui se profilent.
    Le regard singulier du philosophe et économiste Patrick Viveret sur l'évolution du monde vient aussi éclairer le clair-obscur d'un univers en transition.
    « Notre monde suffoque d'intolérance. Il s'étrangle du martèlement des dogmes religieux si loin de l'idée même de Dieu », affirme le photographe Reza qui illustre son propos par des photographies du Kurdistan où coexistent des représentants des trois monothéismes et des yézidis.
    Nicolas Ballet connaît bien Christian de Chergé, l'un des sept moines de Tibhirine assassinés en Algérie en 1996 et sur lequel il a beaucoup écrit : pour Ultreïa ! il a mené une nouvelle enquête auprès des proches du cistercien afin de dévoiler sa personnalité riche et complexe mais aussi les liens qu'il entretenait avec les communautés locales, soufies entre autres.
    Georges Courrèges est parti en pays peul sur les traces des calebasses ornées, chargées de signes qui disent les savoirs initiatiques, porteurs des forces des origines.
    En Pologne, dans les Carpates, Nicolas Cornet a suivi la route des églises en bois du peuple Lemko, un ensemble d'édifices construits entre le XVI e et le XIX e siècle, avec des références symboliques en lien avec leur cosmogonie.
    Le Bouthan est connu pour son BIB, le « Bonheur Intérieur Brut ». Éric Tariant a enquêté pour y découvrir l'esquisse d'un développement plus holistique plongeant ses racines dans la spiritualité bouddhiste et que ce petit État s'efforce de faire vivre année après année.

  • Ultreïa ! n.12 ; le corps et le sacré

    Collectif

    • Hozhoni
    • 6 Juillet 2017
  • Ultreïa ! n.15 ; notre nostalgie indienne

    Collectif

    • Hozhoni
    • 5 Avril 2018

    Le Mont-Saint-Michel, haut lieu parmi les plus visités du monde, s'est voulu dès l'origine comme un reflet de la Jérusalem Céleste. Nous avons parcouru le « Royaume de l'Archange » et - avec le réalisateur Jacques Debs - nous sommes allés à la rencontre des communautés monastiques.
    Le mazdéisme, religion traditionnelle de l'ancienne Perse, est l'un des premiers monothéismes. Le prophète Zoroastre (ou Zarathoustra), qui naquit vers 660 avant J.-C. en Bactriane (l'actuel Afghanistan) et fut contemporain de Bouddha et Confucius, reçut une révélation. Leili Anvar revient ici sur une religion qui survit de nos jours chez les Guèbres d'Iran et les Parsis de Bombay.
    Au-delà des clichés, nous demeurons fascinés par les Amérindiens : dans notre Dossier, avec Marie-Hélène Fraïssé, Patrick Deval, Françoise Perriot, Louis-Marie Blanchard, Bérangère Cornut ou Frithjof Schuon, nous revenons sur cette « nostalgie indienne » qui nous parle des liens que ces peuples entretenaient avec la nature et le sacré comme sur le regard que portèrent les voyageurs occidentaux sur ces « nobles sauvages ».
    Nous consacrons en miroir un Portfolio aux plus impressionnantes photos réalisées par le légendaire « attrapeur d'ombres » Edward Curtis dont nous traçons un portrait.
    Aliette Armel est allée à la rencontre de Fabienne Verdier, peintre hors normes, formée par de grands maîtres chinois. Celle-ci se souvient de l'enseignement reçu, seule pendant dix ans, face à elle-même.
    Le Yi King se présente comme le « Classique des Changements » : Cyrille Javary nous propose d'explorer avec lui le monde des hexagrammes où le hasard joue un rôle essentiel. Une discipline traditionnelle toujours enseignée en Chine.
    Le philosophe et historien Lucien Jerphagnon fut, pour Christiane Rancé, un « professeur d'éducation métaphysique ». Elle se souvient de leurs rencontres privilégiées et dresse un portrait attachant de « ce diable d'individu » qui « possédait la vertu la plus rare pour un professeur : il ne pontifiait jamais ; il incarnait sa pensée. Il vivait ce qu'il disait, de sorte qu'il authentifiait, par son être, ses paroles. » Dans les années soixante-dix, les photos de Roland et Sabrina Michaud ont fait rêver d'Afghanistan le monde entier et engendré une génération de photographes- voyageurs. Ils ouvrent ici leurs cahiers de Mémoire et nous offrent un Portfolio de leurs plus célèbres clichés.
    La pianiste-concertiste Hélène Grimaud livre à Christiane Rancé sa vision de la musique qui est pour elle « une vérité et une spiritualité » qui ouvre un monde d'altitude. Elle revient aussi sur les liens étroits et étonnants qu'elle a noués avec les loups et la nature et évoque la Fondation qu'elle a créée pour leur sauvegarde.

  • Ultreïa ! n.7 ; l'ésotérisme est-il une voie

    Collectif

    • Hozhoni
    • 8 Avril 2016

    Le numéro de printemps s'ouvre sur le portrait d'un éminent «serviteur de la paix», Lanza del Vasto, dont l'oeuvre prolifique n'est que le reflet d'une vie orientée vers la non-violence, la sobriété et la spiritualité. Un riche parcours qui demeure plus que jamais d'actualité.
    Quête d'absolu et somme spirituelle traduite dans le monde entier que l'on retrouve chez le métaphysicien Frithjof Schuon, qui porta l'idée d' «unité transcendante des religions» et de sagesse pérenne qu'il opposa au nihilisme du monde moderne en une pensée d'une rare acuité.
    L'ésotérisme est-il (encore) une voie ? Dans ce dossier, nous avons questionné des auteurs de plusieurs disciplines et religions pour savoir si celui-ci était universel et s'il pouvait être une opportunité pour notre temps. Et être une voie de liberté face à la perspective souvent très légaliste de l'exotérisme, la religion conventionnelle ?
    À la croisée des chemins, dans un long et riche entretien, Matthieu Ricard revient sur son parcours singulier, expose sa perspective bouddhiste et partage ses réflexions sur l'altruisme, le bonheur ou la conscience. Dans un beau portfolio, Tuul - photographe d'origine mongole - et Bruno Morandi nous emmènent dans les steppes de Mongolie à la rencontre des chamanes qu'ils connaissent bien.
    À Philae, dans l'extrême sud égyptien, nous goûterons à la magie de l'île d'Isis qui fut sauvée des eaux dans les années 1960. Aux portes de la Nubie, ce territoire dédié au féminin sacré «enchante» véritablement ceux qui le foulent.
    Nous mettrons aussi nos pas dans ceux de Nicolas Bouvier, célèbre écrivain-voyageur suisse, qui, pour raconter le monde, tissa un «langage à l'exigence splendide». Un être rare et jubilant qui accepta que le voyage le fasse. et le défasse.
    Christiane Rancé rendra un ultime hommage à René Girard tandis que Cyrille J.-D. Javary nous ouvrira les portes symboliques de la Cité interdite.
    Puis nous bivouaquerons à Sheikh Hussein, au coeur même du pèlerinage extatique et universaliste de l'Aréfa, en Éthiopie.

  • Ultreïa ! n.3 ; l'Islam contre l'Islam

    Ultreia

    • Hozhoni
    • 10 Avril 2015
  • Ultreïa ! n.6 ; la puissance des invocations sacrées

    Collectif

    • Hozhoni
    • 14 Janvier 2016

    A l'orée de l'année, Ultreïa ! consacre un dossier à la puissance des invocations sacrées, qu'elles soient Kyrie eleison chrétien, Om indien, dhikr soufi ou sons primordiaux des cérémonies chamaniques. Colette Poggi, Jean-Marie Gueullette, Iégor Reznikoff ou Michel-Maxime Egger montrent qu'aujourd'hui encore, cette pratique demeure au coeur de la spiritualité et de la méditation.
    Prières chrétiennes pour l'un et récitation du Nom suprême pour l'autre étaient aussi pratiquées par deux grandes figures dont nous dressons le portrait : Thomas Merton, singulier moine, apôtre du dialogue interreligieux et de la non-violence, et le Cheikh Ahmed al-Alaoui (m. 1934), un maître soufi d'exception qui a marqué le siècle, au point que l'Unesco vient d'en saluer l'esprit d'ouverture et de paix.
    Ferrante Ferranti, qui a eu le privilège de séjourner plusieurs fois au Mont Athos, ouvrira pour nous ses carnets de voyage photographiques dans un « Esprit des lieux » emblématique.
    « À la croisée des chemins », le célèbre astrophysicien Trinh Xuan Thuan évoque les mystères des origines de l'univers dans une démarche tout aussi scientifique que spirituelle. Comme en miroir à ce propos, entre volcans, aurores boréales et déserts, les somptueuses images du Portfolio d'Olivier Grunewald viennent rappeler ce qu'a pu être l'intense beauté des premiers jours de la création.
    Jean-Philippe de Tonnac nous invite à parcourir les Alpes sur les traces de René Daumal à la recherche des sources du Mont Analogue, tandis que Anne et Fabian da Costa nous feront partager les magnificences des nouveaux Jardins zen d'Erik Borja.
    Au travers d'un commentaire du Collier de la colombe d'Ibn Hazm, Claude Albanese nous fera découvrir les arcanes de l'amour courtois à l'époque d'al-Andalus.
    L'invitation au voyage irriguera encore ce numéro avec deux reportages rapportés du bout du monde, chez les Indiens Tarahumaras du Mexique, avec leur singulier syncrétisme, et les Jaïns de l'Inde, dans les pas desquels a marché l'écrivain-voyageur Olivier Germain-Thomas.

empty