Sciences & Techniques

  • Manifeste pour une maladie oubliée

    Robert Hue

    • Fayard
    • 17 Mars 2021

    Robert Hue signe ici un livre manifeste, son combat humaniste pour faire sortir de l'oubli une maladie génétique, la drépanocytose, ignorée d'une partie de la planète et qui tue chaque année des centaines de milliers de personnes, en majorité des enfants. Il est grand temps de se mobiliser pour soulager les souffrances terribles qu'elle engendre et sauver des milliers de vies.
    Inattendu, cet ouvrage signé par Robert Hue, figure familière du paysage politique français dont il s'est éloigné ces dernières années.
    Son nouvel engagement : un combat humaniste pour faire sortir de l'oubli une maladie méconnue et meurtrière : la drépanocytose. Cette maladie génétique, la plus fréquente au monde, affecte l'hémoglobine et se manifeste par des crises particulièrement douloureuses. Elle tue chaque année, principalement sur le continent africain, des centaines de milliers de personnes, en particulier des enfants.
    A l'issue d'une rigoureuse enquête, Robert Hue nous révèle que l'indifférence à l'égard de cette maladie ne tient nullement au hasard, mais traduit probablement l'un des « inconscients raciaux » les plus stigmatisants à l'encontre de l'Afrique.
    Il démontre à travers l'histoire de la drépanocytose, malgré les progrès majeurs accomplis depuis près de cinquante ans, que seule une mobilisation individuelle et collective peut permettre un engagement des institutions internationales en mesure de dégager les moyens d'une réelle priorité de santé mondiale.
    L'auteur donne à cet essai la force d'un manifeste, plaçant les sociétés africaines et la communauté internationale au coeur de l'action pour vaincre cette maladie oubliée et les préjugés qu'elle porte encore.

empty