Guillotinés ; les carnets du bourreau Deibler (1885-1939)

Guillotinés ; les carnets du bourreau Deibler (1885-1939)

À propos

Depuis le début de sa carrière de bourreau en 1891, Anatole Deibler a pris pour habitude de noter dans des carnets d'écolier de toile grise, en face de la date et du lieu de la condamnation, les noms de chaque condamné à mort et leur « curriculum vitae ». Une liste interminable de parricides, de satyres, d'égorgeurs, d'assassins, d'empoisonneurs de tous âges et de toutes conditions. Une fois l'exécution menée à son terme, Anatole Deibler complète son catalogue : en face du nom du condamné une croix tracée à l'encre bleue signifie qu'il a été gracié, le texte rayé d'un trait bleu, que le verdict a été cassé, enfin, une croix rouge cerclée de noir, qu'il a été guillotiné... Ces derniers auront le privilège de constituer ce qu'Anatole appelle « son palmarès ». Les extraits de ces carnets sont complétés par des photos inédites : les derniers portraits des condamnés à mort exécutés qui ont été conservés dans les archives de la police nationale. Au-delà du témoignage historique, cette litanie de visages hallucinés ou résignés, apeurés ou bravaches, et ces fragments de vies brisées donne un éclairage tout particulier sur cette «Belle Époque», dont la nostalgie fait oublier la violence.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782358870641

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    170 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    660 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Guillon

Eric Guillon, spécialiste de la justice militaire et de l'histoire du Milieu français, est journaliste. Il a publié en 2006 chez Fayard la biographie d'Abel Danos, Entre Résistance et Gestapo.

empty