Pourquoi il ne faut pas libérer Marc Dutroux ! un psychopathe n'est pas amendable

Pourquoi il ne faut pas libérer Marc Dutroux ! un psychopathe n'est pas amendable

À propos

En 2004, Marc Dutroux est condamné à la prison à perpétuité. Il est reconnu coupable de l'enlèvement de Laetitia Delhez et Sabine Dardenne, ainsi que de la séquestration, du viol et de l'assassinat d'An Marchal, Eefje Lambrecks, Julie Lejeune et Mélissa Russo. Depuis le printemps 2017, Bruno Dayez, son nouveau conseil, planche sur un plan de reclassement. Il estime que le détenu le plus célèbre du pays « mérite un autre destin que de finir ses jours en isolement ». Sa thèse : « Le temps passant, les gens s'améliorent ». Pourtant, devant la cour d'assises d'Arlon, psychiatres et psychologues avaient exclu toute forme de rédemption. La psychopathie ne se traite pas. L'imprévisibilité réactionnelle est un élément inhérent de l'illogisme d'un être humain atteint dans les méandres de son esprit. Vouloir protéger la société civile d'un tel individu, c'est faire preuve de précaution légitime.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782930940243

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Alessandra D'Angelo

  • Pays : Belgique
  • Langue : Bruxellois

Alessandra d'Angelo est juriste de formation, titulaire d'un Master en Droit Européen, ex-avocate au Barreau de Bruxelles, journaliste d'investigation judiciaire, chroniqueuse radio conférencière et auteur. Depuis 2010, elle s'intéresse tout particulièrement aux phénomènes d'exclusion sociétale sous toutes leurs formes, avec en point d'orgue la radicalisation. Elle est l'auteur de « Ma liberté d'expression et eux », « Case prison, un jeu d'échec », «Présumé Coupable», «L'Affaire Lhermitte - Chronique d'un drame annoncé». ÿÿElle est la fondatrice de l'antenne belge de l'organisation « Innocence Project » (2015), une association américaine qui se bat contre les erreurs judiciaires, et cofondatrice de « Éduc-actions » (2016), une association qui sensibilise les adolescents en décrochage à la non-violence et au vivre-ensemble.

Découvrez un extrait PDF
empty